• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 10 décembre 2007

Archives pour 10 décembre, 2007

COURS : COMMENT DEVENIR UN BON MARI!!!!!

Nom du cours Devenir aussi intelligent qu’une femme (donc être parfait)
But

Cours de formation permettant aux hommes d’éveiller cette partie du cerveau dont ils ignorent l’existence.

Cours obligatoires

* Apprendre à vivre sans sa mère.( Ah, pas facile MessieursClin doeil)
* Je donne ma paie à ma femme.( oups, ça fait mal Rire)
* Ma femme n’est pas ma mère. (Et non, pas du tout même)
* Je ne rentre pas à 4 h du matin sans excuse en béton.(Et encore!!!)
Cours très pratiques

* Avoir des enfants sans devenir jaloux.
* L’Homme en tant que père : tout ne s’arrête pas à la conception.
* Un souper prêt… une femme souriante.
* J’arrête de dire des niaiseries quand ma femme reçoit ses amies.
* Eliminer « p….. » de son vocabulaire.
* Comment reconnaître ses torts avec style.
* Devenir moins puéril que ses enfants.
* Comment s’étendre sans avoir l’air paresseux.
* Vaincre le syndrome de la télécommande.
* Je n’urine pas à côté du trou de la cuvette.
* Comment se rendre jusqu’au panier à linge sans se perdre.
* Comment trier le linge et le laver (option conseillée : distinguer les vêtements en soie du reste)
* Comment survivre à un rhume sans agoniser.
* Comment apprendre à la fermer pendant la mauvaise période du mois.

Détente et Loisirs

* Repassage en 2 étapes.
* Digérer en faisant la vaisselle.
* Le ménage… une activité familiale et valorisante.
* Je mémorise les journées de sortie des poubelles.
* Faire une oeuvre d’art d’un bouquet de fleurs.
* Conduire prudemment, tout un art.
* Je suis zen pendant une heure en attendant que la salle de bain se libère.

Cours de cuisine
Niveau 1 (débutant) :
Les appareils électroménagers

* ON : mettre en marche
* OFF : arrêter

Niveau 2 (avancé) :
Mon premier dîner avec cuisson à l’eau bouillante de plats sous vide sans évaporer toute l’eau

Cours d’autodéfense

* Je dissimule mon chéquier.
* Je fausse la balance pour ne pas l’entendre se plaindre.
* Je rentre mon ventre pour ne pas l’entendre.
* Sa mère vient dîner :

1) Garder son calme

2) Sourire.

Bon c’est simple tout cela non????Clin doeil

QUE VOUDRAIS-TU FAIRE QUAND TU SERAS GRAND?

Une mère de 26 ans était très pensive en regardant son fils qui se mourait de leucémie terminale. Même si son coeur était abattu par la tristesse, elle conservait un grand sens de détermination. Comme toutes les mères elle souhaitait que son fils croisse et réalise tous ses rêves. Mais maintenant cela n’était plus possible pour son fils.
La leucémie ne le lui permettrait pas. Mais même ainsi, elle voulait que les rêves de son fils se réalisent.
Elle prit la main de son fils et lui demanda : « Billy, as-tu déjà pensé à ce que tu aimerais être quand tu grandiras ?… As-tu rêvé et pensé parfois à ce que tu ferais de ta vie ? »
« Maman, j’ai toujours voulu être un pompier quand je serais grand. »
La mère sourit et dit:
« Voyons si nous pouvons faire de ton rêve une réalité. »

Plus tard ce jour-là, elle se rendit au Poste de Pompiers de Phoenix, Arizona.
Là elle connût le Pompier Bob, un homme avec un coeur grand comme Phoenix
Elle lui expliqua le dernier désir de son fils et lui demanda s’il était possible de donner à son fils de six ans une promenade autour du carré de maisons dans un camion de pompiers.
Le Pompier Bob dit :
« Voyez madame, nous pouvons faire quelque chose de mieux que cela.
Que votre fils soit prêt mercredi, à sept heures du matin exactement et nous le ferons « Pompier Honoraire » durant toute la journée. Il peut venir ici à la station avec nous, manger avec nous, sortir avec nous quand nous recevrons des appels pour incendies sur tout notre territoire. Et si vous nous donnez ses mesures, nous aurons pour lui un véritable uniforme de pompier avec un vrai chapeau qui portera l’emblème de la Station de Pompiers de Phoenix, non pas un jouet, mais l’emblème jaune que nous portons et il aura aussi ses bottes de caoutchouc. Tout cela est fait ici à Phoenix, ainsi ce sera facile de l’avoir assez rapidement. »

Trois jours plus tard le Pompier Bob alla chercher Billy, il lui mit son uniforme de pompier et il le conduisit de son lit d’hôpital jusqu’au camion-pompe. Billy dû s’asseoir à l’arrière du camion et aider à conduire durant le trajet de retour à la station. Il se croyait au ciel. Il y eut trois appels ce jour-là à Phoenix et Billy a dû sortir pour les trois appels.
Il y alla dans trois camions différents. Il est revenu dans le mini-bus paramédical et aussi dans l’auto du Chef des Pompiers. Ils filmèrent l’évènement pour les nouvelles locales de la télévision.

Ayant réalisé son rêve et avec tout l’amour et l’attention qui lui furent donnés, Billy fut touché si profondément qu’il réussit a vivre trois mois de plus que ce dont n’importe quel médecin pensait qu’il vivrait.

Une nuit, tous les signes vitaux commencèrent à faiblir de façon dramatique et l’infirmier en chef, qui croyait dans l’idée hospitalière que personne ne doit mourir étant seul, commença à appeler les membres de la famille pour qu’ils viennent à l’hôpital. Ensuite, il se souvint du jour que Billy avait vécu comme s’il était un pompier et il appela le Chef de la Station et lui demanda si c’était possible qu’il envoie à l’hôpital « un pompier » en uniforme pour qu’il soit avec Billy quand il rendrait l’âme.
Et le Chef lui dit : « Nous ferons quelque chose de mieux. Nous serons là dans cinq minutes. Vous pouvez me faire une faveur ?… Quand vous entendrez sonner les sirènes et verrez clignoter les lumières, avertissez dans les haut-parleurs qu’il n’y a pas d’incendie, mais que le Département des Pompiers vient visiter une fois de plus un de ses plus importants membres. Et s’il–vous-plaît ouvrez la fenêtre de sa chambre. »

Cinq minutes plus tard, un camion de pompier arriva à l’hôpital avec un crochet et un escalier télescopique qui se levèrent jusqu’au troisième étage où était la fenêtre ouverte de la chambre de Billy et »16 pompiers » montèrent dans la chambre de Billy. Avec la permission de sa maman, chacun d’eux l’embrassa et le berça lui disant qu’il l’aimait.

Billy regarda le Chef des Pompiers et de sa voix d’agonisant lui demanda : « Chef, suis-je maintenant un vrai pompier? »
Le chef lui répondit : « Oui, billy, tu l’es ».
A ces mots Billy sourit et ferma les yeux pour la dernière fois.

HISTOIRE VRAIE

faon43rc.jpgcliqueici.gif

 
Un petit faon, probablement après avoir été frappé par une auto, s’est réfugié sous le porche d’une maison.

La famille récupéra l’animal blessé et lui donna le nom de Bella.
Ils sont à soigner le petit animal et même le chien de la famille,
Hogan, un Ridge Back se montre tendrement intéressé au petit animal.

En attendant qu’il soit rétabli complètement pour qu’ils puissent l’envoyer chez des amis qui ont déjà soigné 2 petits cerfs pour ensuite les retourner dans leur habitat naturel, ils continuent de donner le biberon à Bella.
Et Hogan prend la relève pour les soins.
Il partage même son lit avec Bella.
source :
http://www.hastra.ch

EROS RAMAZZOTI……PIU BELLA COSA

http://www.dailymotion.com/video/1qE9mxgd5eipM7qOC

Un Deux Troix……Partez

Un Deux Troix......Partez dans POUR SOURIRE 11359910

FEUX D’arTiFiCE

FEUX D'arTiFiCE  dans MES IMAGES EMOTION 4qsw0310

MA Petite CAbAnE

BETISIER D’une Emission QUEBECOISE

http://www.dailymotion.com/video/2YIydbgftkLqT8gbr


Messagerie

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

Archives

Bonjour

décembre 2007
L Ma Me J V S D
« nov   jan »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Le petit prince

Le petit prince

Quand tu regarderas le ciel, la nuit, puisque j’habiterai dans l’une d’elles, puisque je rirai dans l’une d’elles, alors ce sera pour toi comme si riaient toutes les étoiles. Tu auras, toi, des étoiles qui savent rire...

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Auteur

chamade1000

Et si on chantait ?

Protégeons les enfants

enfants

Nous pouvons nous mentir, mais jamais nous ne réussirons à mentir à un enfant.

André Pronovost

La beauté de la création

Ne nous lassons jamais de contempler la beauté de la nature..


BEST VIDEOS !! |
Tout et rien |
ToutsurTOUT |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blog de Pad
| La bande de axou
| estelle47