• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 22 avril 2008

Archives pour 22 avril, 2008

Mon espoir…..

Sur les dunes de mon chagrin

Tu as tracé un chemin

Qui va vers ton bonheur

Et j’y cache mon coeur

Le vent peut souffler

Il ne peut emporter

Ta force tranquille

Où je me blotti fragile

Comme les hommes bleus

Couverts du feu d’Orient

Ton regard me rassure

Et soigne mes blessures

Défilent les images

Qui défient les mirages

Qu’il est doux ce visage

Qui m’invite au voyage

Vers les sommets de rêves

D’une vie qui s’achève

Et nos bras se referment

Pour mettre un terme

Aux douleurs de ma vie

Et jaillissent de tes lèvres

Des mots qui font de mes rêves

Tourbillonner l’harmonie

Maintenant, je suis en vie

(chamade – avril 2008)

Le bâtisseur de ponts°.°.°.°.

 

 Le bâtisseur de ponts°.°.°.°. dans TEXTES A MEDITER 9ajbip10

 

Voici l’histoire de deux frères qui s’aimaient beaucoup et vivaient en parfaite harmonie dans leur ferme jusqu’au jour où un conflit éclata entre eux.

Les deux frères vivaient du travail de leurs champs. Ils cultivaient ensemble et récoltaient ensemble. Ils avaient tout en commun. Tout commença par un malheureux malentendu entre eux. Mais peu à peu, le fossé se creusa jusqu’au jour où il y eut une vive discussion puis un silence douloureux qui dura plusieurs semaines.

Un jour quelqu’un frappa à la porte du frère aîné. C’était un homme à tout faire qui cherchait du travail. Quelques réparations à faire…
- Oui, lui répondit-il, j’ai du travail pour toi. Tu vois, de l’autre côté du ruisseau vit mon frère cadet. Il y a quelques semaines, il m’a offensé gravement et nos rapports se sont brisés. Je vais lui montrer que je peux aussi me venger. Tu vois ces pierres à côté de ma maison ? Je voudrais que tu en construises un mur de deux mètres de haut, car je ne veux plus le voir.

L’homme répondit :
- Je crois que je comprends la situation.

L’homme aida son visiteur à réunir tout le matériel de travail puis il partit en voyage le laissant seul pendant toute une semaine.

Quelques jours plus tard, lorsqu’il revint de la ville, l’homme à tout faire avait déjà terminé son travail. Mais quelle surprise ! Au lieu d’un mur de deux mètres de haut, il y avait un pont. Précisément à ce moment, le frère cadet sortit de sa maison et courut vers son aîné en s’exclamant :
- Tu es vraiment formidable ! Construire un pont alors que nous étions si fâchés ! Je suis fier de toi !

Pendant que les deux frères fêtaient leur réconciliation, l’homme à tout faire ramassa ses outils pour partir.
- Non, attends ! lui dirent-ils. Il y a ici du travail pour toi.

Mais il répondit :
- Je voudrais bien rester, mais j’ai encore d’autres ponts à construire…

Anonyme

La vie privée des animaux…..

http://www.dailymotion.com/video/x96sg

La vie privée des animaux..... dans MES COUPS DE COEUR fho2eu10

Bourvil remet un prix à Fernandel..

Image de prévisualisation YouTube

J’aimais ces acteurs. On peut voir qu’ils s’appréciaent beaucoup. Il n’y a pas d’hypocritie dans leurs paroles. Leurs regards sont sincères. C’était de grands Messieurs.

Il en a quand même fait une victime!

22.04.2008 18:42

Fourniret: une guérison pratiquement impossible pour Joëlle Parfondry

Une psychiatre, qui a examiné Joëlle Parfondry en 2006 pour le compte de la justice française, a témoigné mardi de la profondeur du traumatisme de cette victime de Michel Fourniret aujourd’hui âgée de 37 ans et a relevé que sa guérison était pratiquement impossible.

Agressée en 1995 dans son salon de toilettage pour chiens à Jambes, Joëlle Parfondry souffrait toujours en 2006 d’une « névrose post-traumatique gravissime » avec des réminiscences de la scène traumatique, ce qui est rare aussi longtemps après les faits, a dit le Dr Anne Breton devant la cour d’assises des Ardennes. Joëlle Parfondry a un sentiment confus de culpabilité et de honte. Quand elle a appris, en 2004, que son agresseur était Michel Fourniret et qu’il avait tué d’autres jeunes filles, elle a pris « à son compte la douleur des familles de ces victimes ». « Elle a intériorisé la douleur des autres. Elle a un sentiment de culpabilité d’être encore en vie », a poursuivi la psychiatre. Elle a fait état de « troubles psychiatriques sévères et très inquiétants ». (GFR)

L’amitié

L'amitié dans TEXTES A MEDITER xspcth10

Les indiens

 

 

 Les indiens dans MES COUPS DE COEUR iu7hag10

Nous naissons tous innocents.
Nous devenons tous coupables.
Dans cette vie tu deviens coupables d’être toi.
Être soi-même, c’est ça le Péché « aboriginel », le pire de tous les Péchés.
C’est un Péché que l’on ne te pardonnera jamais.
Nous les Indiens sommes coupables, coupables d’êtres nous-mêmes.
On nous enseigne cette culpabilité dès la naissance.
Nous l’apprenons consciencieusement.
Chacun de mes frères et à chacune de mes soeurs je dis, sois fier de cette culpabilité.
Tu n’es coupable que de ton innocence, d’être toi-même, d’être Indien, d’être humain.
Être coupable te rend sacré

Léonard Peltier

Actualité qui me touche beaucoup….

 

 Actualité qui me touche beaucoup.... dans MES EMOTIONS MES REVOLTES 10001910

 

12.04.2008 15:08

Mon enfant veut mourir

« De plus en plus de parents viennent demander de l’aide parce que leur enfant veut mourir », affirme la psychothérapeute An Michiels samedi dans De Standaard. Les personnes travaillant sur les lignes vertes d’appel pour enfants et adolescents constatent que, essentiellement sur les ‘chats’ sur internet, de très jeunes adolescents souffrent de plus en plus d’hyperémotivité.

Psychologues et thérapeutes sont confrontés à des enfants éteints ou bloqués par la colère qui décrivent combien ils se sentent seuls. Ils se sentent privés d’un foyer rassurant à la suite de la séparation de leurs parents et du démantèlement de leur famille. Vient s’y ajouter le rythme infernale de l’école, des garderies et autres systèmes de garde, du sport et des formations musicales. De plus en plus d’enfants sont victimes de souffrances psychiques, affirment les spécialistes. Les professionnels du téléphone vert pour enfants et adolescents constatent que les jeunes se laissent aller à une rage émotive sur les sites de discussion sur le net, une nouvelle sorte de « gothic ». Des filles et des garçons d’à peine 10 ans y flirtent avec l’idée de suicide qu’ils glorifient. (TAS)


Messagerie

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

Archives

Bonjour

avril 2008
L Ma Me J V S D
« mar   mai »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  

Le petit prince

Le petit prince

Quand tu regarderas le ciel, la nuit, puisque j’habiterai dans l’une d’elles, puisque je rirai dans l’une d’elles, alors ce sera pour toi comme si riaient toutes les étoiles. Tu auras, toi, des étoiles qui savent rire...

Visiteurs

Il y a 6 visiteurs en ligne

Auteur

chamade1000

Et si on chantait ?

Protégeons les enfants

enfants

Nous pouvons nous mentir, mais jamais nous ne réussirons à mentir à un enfant.

André Pronovost

La beauté de la création

Ne nous lassons jamais de contempler la beauté de la nature..


BEST VIDEOS !! |
Tout et rien |
ToutsurTOUT |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blog de Pad
| La bande de axou
| estelle47