Le vieil homme et le chien…Daniel Boy°°°

Transparent au regard des passants trop pressés,
Un vieil homme est assis, transi et affamé,
Sous un porche à l’abri des frimas de janvier.
Il implore un sourire, une pièce de monnaie.

Passe un chien dans la rue, un chien de pedigree,
Une voiture suit, heurte le canidé.
Aussitôt extirpés de leurs logis douillets
Accourent de partout des bourgeois empressés.

« Ne le laissez pas là, amenez-le chez moi
J’ai une couverture afin qu’il n’ait pas froid ! »
Quelques instants après, l’animal est pansé,
Dorloté, réchauffé, maintes fois caressé.

Au dehors dans la rue le silence est tombé
Tout le monde est rentré, a fermé ses volets.
Sous son porche à l’abri des frimas de janvier
Le vieil homme soudain s’est mis à aboyer.

Daniel Boy
In des Rimes et des rames
Editions de la voûte

4 commentaires à “Le vieil homme et le chien…Daniel Boy°°°”


  1. 0 manounie 8 mar 2010 à 2.30

    tres touchant et émouvant cette histoire!! comme quoi!!il arrive qu’un animal soit encore mieux traité qu’un humain à qui on ne donne même pas un regard!!surtout s’il est dans la rue!!

    Dernière publication sur rêves et désirs : 2014 !!

  2. 1 francis02 8 mar 2010 à 2.30

    très beau
    Francine
    j’avais une panne ce matin
    bonne fin de joournée
    bisous

    Dernière publication sur NOUVELLES d'hier, d'aujourd'hui, de demain : Articles du 1° mai

  3. 2 pattycollet61 8 mar 2010 à 2.30

    tout un débat….
    c’est un texte dur !
    bonne soirée et gros bisouxxx baveuxxx

    Dernière publication sur spécial papatte : tout doux

  4. 3 booguie 8 mar 2010 à 2.30

    bonjour
    tellement vrai, comme le regard des gens qui se détournent en passant ignorant la souffrance de celui qui est là et qui tend ses mains sans rien recevoir pas même un regard. alors que dans son regard se voit la détresse la plus dur à supporter, les bien pensant sans sont aller boire un bon café au chaud et manger un morceau, tristesse de la vie et un mal infini beau texte et très dur aussi

    Dernière publication sur Liberté d'expression. : La vie de Ludwig Van Beethoven.

Laisser un commentaire


Messagerie

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

Archives

Bonjour

mars 2010
L Ma Me J V S D
« fév   avr »
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  

Le petit prince

Le petit prince

Quand tu regarderas le ciel, la nuit, puisque j’habiterai dans l’une d’elles, puisque je rirai dans l’une d’elles, alors ce sera pour toi comme si riaient toutes les étoiles. Tu auras, toi, des étoiles qui savent rire...

Visiteurs

Il y a 3 visiteurs en ligne

Auteur

chamade1000

Et si on chantait ?

Protégeons les enfants

enfants

Nous pouvons nous mentir, mais jamais nous ne réussirons à mentir à un enfant.

André Pronovost

La beauté de la création

Ne nous lassons jamais de contempler la beauté de la nature..


BEST VIDEOS !! |
Tout et rien |
ToutsurTOUT |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blog de Pad
| La bande de axou
| estelle47