• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 16 septembre 2011

Archives pour 16 septembre, 2011

Axelle Red – Rester femme°°°°°°

Image de prévisualisation YouTube

Axelle Red - Rester femme°°°°°° dans MES COUPS DE COEUR 2327134653_small_1

Appeler les femmes « le sexe faible » est

 une diffamation ;  c’est l’injustice de

 l’homme envers la femme.

 Si la non-violence est la loi de l’humanité,

 l’avenir appartient aux femmes.

Gandhi

Maman Mila

Pauvre petite maman,
où se cache ton firmament ?
Bonjour chagrin,
tout s’éteint.

Jolie maman si raffinée, si ambitieuse, si vaillante,
Notre fée du logis, si coquette, si rayonnante,
Tu sembles lasse par l’usure du temps.
Dois-je implorer la délivrance ou l’espérance?
Pour tes enfants, maman, tu représentes notre frontière,
Notre abri, notre mémoire, notre lumière.
Tes yeux bleus myosotis reflètent une faible flamme,
Nous sommes tous autour de toi, pantelants, sans armes.
Lulu réchauffe tes fines mains jadis si divines.
Nous guettons qu’une lueur dans ton regard s’illumine.

Pauvre petite maman,
Où se cache ton firmament?
Bonjour chagrin,
Tout s’éteint.

Pourquoi tant de douleur sur ton visage?
Je t’en supplie, ne grimace pas, même si gronde l’orage.
Je croyais aux contes de fées,
Je refusais de regarder la réalité.
Notre grande dame sera à jamais notre magie précieuse,
Notre cordon bleu de rêve, mais si capricieuse!
Tu nous a offert tant de dévouement, d’amour,
Pourquoi Dieu ne radoucit pas tes jours?
Parfois tes yeux fatigués s’éveille à la vie,
Nous arrachant une larme à notre coeur meurtri!

Sans toi, le ciel se dénude d’étoiles,
Sans toi, tout se voile!
Petite maman au parfum de jasmin,
Nouons nos doigts à tes délicieuses mains.

Maman Mila dans POESIE sq6xrlbs

Source: Elyanel Lévy-Seroussiextrait de Frissons d’amour...


Messagerie

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

Archives

Bonjour

septembre 2011
L Ma Me J V S D
« août   oct »
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Le petit prince

Le petit prince

Quand tu regarderas le ciel, la nuit, puisque j’habiterai dans l’une d’elles, puisque je rirai dans l’une d’elles, alors ce sera pour toi comme si riaient toutes les étoiles. Tu auras, toi, des étoiles qui savent rire...

Visiteurs

Il y a 2 visiteurs en ligne

Auteur

chamade1000

Et si on chantait ?

Protégeons les enfants

enfants

Nous pouvons nous mentir, mais jamais nous ne réussirons à mentir à un enfant.

André Pronovost

La beauté de la création

Ne nous lassons jamais de contempler la beauté de la nature..


BEST VIDEOS !! |
Tout et rien |
ToutsurTOUT |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blog de Pad
| La bande de axou
| estelle47