• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 19 mars 2014

Archives pour 19 mars, 2014

Du chagrin au bonheur, il n’y a qu’un pas°°°°°

Du chagrin au bonheur, il n'y a qu'un pas°°°°° dans LES EMOTIONS 448133d3bc1a29

 

 

Une femme au tournant de sa vie regarde vers le ciel avec un geste de regret.  Sait-elle vraiment ce qu’elle a fait?  Sait-elle vraiment qui elle est? Elle se cherche dans les autres sans penser à autre chose et ses pauvres mains qui se joignent trop souvent se posent encore une fois sur ses yeux mouillés que personne ne peut cajoler.  Elle a traversé bien des déserts où merveilles et douceurs n’étaient que mirages, mais elle ne peut tourner la page.  Pourquoi cherche-t-elle toujours à justifier sa présence?  Pourquoi dit-elle ces mots que seul l’écho lui renvoie ?  Si douleurs l’accompagnent,  elle a quand même le charme de la femme dont le visage se « pare » de rides.  Elle parcourt la vie à petit pas.  Elle tremble, mais pas de froid.  Elle a cherché son roi.  Elle vieillira seule je crois et à toutes ces questions qu’elle se pose,  elle  ne trouvera pas la réponse, mais sourira jusqu’à la fin.  La femme est ainsi faite.  Toujours prête à pardonner.  Encore là pour aider,  là pour aimer,  là pour consoler.   Et là voilà qui rejoint un air de Chopin.  La joie soudain vient la chercher.  Elle ne dit pas « non ». Ce serait insensé!   Elle danse sur la plage,  se roule dans le sable. Cette ivresse est sa jeunesse.  Et dans ses yeux « chagrins » brille un nouveau besoin.   Elle veut encore chanter  la vie sans désaccord . Chanter jusqu’à l’aurore.  Cueillir la fleur mystère. Laisser les regards austères.  Partir vers d’autres rives  avec comme seule compagnie sa nouvelle arme :  une fleur de sourire qui vient de s’ouvrir là au milieu de son coeur et qui lui procure  la chaleur dont elle a besoin.  Elle voit son prince là-bas.  Mais le laisse passer.  Elle est seule elle le sait.  Elle veut le rester.  Elle terminera le chemin de la vie avec un brin de folie.  Comme sur le clavier d’un piano,  elle pose fébrilement les doigts sur la page de son coeur.  Elle ne cherche plus ailleurs ce tout petit bonheur.  Il est là, si près d’elle.  La foi et la douceur suffissent à sa vie.  Elle se blottit dans un air de musique.  Elle n’est plus nostalgique.  Elle vit et c’est magique.

(Francine)


Messagerie

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

Archives

Bonjour

mars 2014
L Ma Me J V S D
« fév   avr »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Le petit prince

Le petit prince

Quand tu regarderas le ciel, la nuit, puisque j’habiterai dans l’une d’elles, puisque je rirai dans l’une d’elles, alors ce sera pour toi comme si riaient toutes les étoiles. Tu auras, toi, des étoiles qui savent rire...

Visiteurs

Il y a 5 visiteurs en ligne

Auteur

chamade1000

Et si on chantait ?

Protégeons les enfants

enfants

Nous pouvons nous mentir, mais jamais nous ne réussirons à mentir à un enfant.

André Pronovost

La beauté de la création

Ne nous lassons jamais de contempler la beauté de la nature..


BEST VIDEOS !! |
Tout et rien |
ToutsurTOUT |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blog de Pad
| La bande de axou
| estelle47