• Accueil
  • > MES EMOTIONS MES REVOLTES

Archives pour la catégorie MES EMOTIONS MES REVOLTES



Jeté dans une poubelle, un chien doit la vie à un ticket de loterie ! °°°°°°°°

Jeté dans une poubelle, un chien doit la vie à un ticket de loterie ! °°°°°°°° dans MES EMOTIONS MES REVOLTES 952991canichepoubelleticketloterie

 

Une histoire incroyable, celle d’un petit Caniche croisé sauvé par le plus grand des hasards, alors qu’il avait été cruellement jeté et enfermé dans une poubelle…

Un petit miracle

 

C’est en Suisse que ce petit miracle a eu lieu.  Ali Celiklioglu un chauffeur de bus des Transports lausannois, a par mégarde jeté son ticket de loterie dans une poubelle de Belmont-sur-Lausanne, et c’est en tentant de le retrouver qu’il a découvert le pauvre animal, rapporte Lematin.ch.

Le chien avait réussi à extraire sa tête du sac dans lequel il avait été enfermé, et parvenait donc à respirer.

Alors que l’animal a été recueilli par un refuge de la SVPA (Société vaudoise pour la protection des animaux), son propriétaire s’est lui-même dénoncé.

Giovanni Peduto, vétérinaire en charge de l’instruction, entendra l’homme dans les jours à venir, « afin de déterminer les circonstances de son acte. En fonction de l’audition il sera donné une suite administrative ou pénale, voire les deux », précise-t-il.

Le propriétaire du pauvre animal devrait notamment se voir interdire la détention d’un autre compagnon à 4 pattes. Il écopera aussi certainement d’une amende.

 

 

La maltraitance animale sévèrement punie en Suisse

 

 

Quant au chien, il devrait lui être définitivement retiré, et donc être prochainement proposé à l’adoption.


En Suisse, où le statut des animaux a évolué depuis déjà plusieurs années, quand en France ils sont encore considérés comme des meubles, la législation concernant la maltraitance animale est très stricte.

 

Depuis 2008, elle interdit par exemple de jeter ses poissons rouges vivants dans les toilettes, et elle oblige les propriétaires d’animaux appartenant à des espèces sociables, comme le cochon d’Inde ou la perruche, à offrir au moins un compagnon à leur animal pour assurer son bien-être.

Une infraction à cette loi sur la protection animale peut être punie d’une amende allant jusqu’à 10 000 francs suisses (8 000 euros).

 

(source : Wamiz)

Chantages sexuels, harcèlement… Les ados pris au piège du net°°°°°°

Chantages sexuels, harcèlement... Les ados pris au piège du net°°°°°° dans MES EMOTIONS MES REVOLTES 627805cdric

Cédric avait 17 ans, une bonne bouille et des rêves plein la tête. Sa vie a basculé quand des escrocs l’ont piégé sur internet. Croyant dialoguer avec une jeune fille, il avait eu l’imprudence d’accepter de se dénuder quelques instants. S’il ne payait pas, la vidéo serait diffusée sur YouTube et Facebook. Il n’a pas supporté la menace, et un après-midi d’hiver, à Marseille, il s’est pendu dans sa chambre.

Comment passe-t-on ainsi du jeu au drame ? Le phénomène de cyber-harcèlement – qu’il soit le fait d’escrocs ou d’adolescents qui s’en prennent à un bouc émissaire – est en train de devenir un fléau majeur sur la Toile. Connu dans les pays anglo-saxons sous le nom de « cyberbullying », il a été révélé par une vidéo diffusée par une jeune Canadienne de 15 ans, Amanda Todd, qui a expliqué en images pourquoi elle avait décidé de mettre fin à ses jours après avoir été harcelée pendant des années par un maniaque.

 

Image de prévisualisation YouTube

En France, la prise de conscience est récente. Jusqu’ici, les parents craignaient surtout que leurs enfants deviennent accros à l’ordinateur, ou qu’ils fassent de mauvaises rencontres sur la Toile. Mais ils ne savent à peu près rien du cyber-harcèlement, avec son lot de piratages de comptes, de menaces et d’insultes sur les réseaux sociaux, la diffusion de photos dégradantes qui font le tour des « amis » et créent souvent des dommages irréparables grâce à une dissémination immédiate.

Quand ils découvrent cette face noire de l’internet, les adultes sont démunis et ne savent pas comment réagir. Ils sont dépassés, face à leurs enfants nés une souris au bout des doigts (l’âge moyen du premier clic est … 9ans), et qui maîtrisent en virtuoses les nouvelles technologies. Sans en connaître vraiment les codes, enfants et ados se sont adaptés en temps réel à l’évolution des outils numériques, se sont appropriés les réseaux sociaux et multiplient à l’infini les modes de communication grâce à la généralisation des webcams et des forfaits illimités de SMS. Mais ils n’ont le plus souvent aucune idée des précautions élémentaires qu’il faut prendre pour éviter de tomber dans des scénarios-catastrophe.

Désormais, le ministère de l’Education nationale, la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil), les associations comme e-enfance (voir vidéo ci-dessous), policiers et gendarmes et même les réseaux sociaux comme Facebook mettent en garde parents et enfants en leur fournissant les outils pédagogiques indispensables. Pour que la génération 2.0 apprenne, enfin, à naviguer en sécurité.

Source : Le nouvel observateur – enquête…Article réalisé par Agathe Logeart

Bouleversant : il coupe les pattes de son chien pour l’empêcher de s’échapper°°°°°°

Bouleversant : il coupe les pattes de son chien pour l'empêcher de s'échapper°°°°°° dans MES EMOTIONS MES REVOLTES 875938fabio1
Fabio est un adorable petit chien, un Bichon Maltais de 4 ans blanc comme neige, tombé entre les mains d’un homme d’une cruauté inouïe… Pour l’empêcher de s’échapper de son jardin, son ancien propriétaire lui a sectionné les pattes arrières.
Heureusement, une seconde chance a été offerte au pauvre animal, grâce à l’association Florida Poodle Rescue.
« Ses jambes ont été coupées par son ex-propriétaire, afin qu’il ne puisse pas monter sur sa clôture en grillage », raconte Ellis Joani, une employée de l’association. « Les os de Fabio sont simplement recouverts de peau, et il souffre quand il se tient debout et quand il marche ».

 

 

 

Un chien heureux, malgré sa souffrance

 

Mais Fabio est un petit chien très courageux, animé par une incroyable joie de vivre. Ni la cruauté dont il a été la victime, ni la souffrance que lui cause sa blessure ne l’ont arrêté. Il joue, court, et semble afficher sans cesse un grand sourire sur sa jolie bouille, comme nous le montre le reportage que lui a consacré ABC News (Voir vidéo ci-dessous)

532511fabiobichonmaltais dans MES EMOTIONS MES REVOLTES

Et bientôt, l’adorable Bichon Maltais pourra gambader encore plus joyeusement, sans souffrir. L’association travaille en effet avec une vétérinaire, le Dr Allison Barca, afin d’offrir à Fabio des bottes spéciales pour qu’il puisse marcher sans ressentir aucune douleur.
Cette femme fait partie d’un groupe de médecins qui a notamment fabriqué une prothèse de patte pour un poney Shetland victime de l’ouragan Katrina.
Le chien va donc bientôt s’envoler pour la Louisiane, où se situe également un centre de rééducation canin. Là-bas, il apprendra à marcher avec ses nouvelles chaussures, auprès d’une équipe habituée à travailler avec des chiens gravement blessés, et souvent traumatisés.
Ensuite ? Il sera temps de trouver une nouvelle famille pour Fabio, mais aussi pour sa compagne Lady, un autre Bichon Maltais avec lequel il vivait avant d’être sauvé par Florida Poodle Rescue.

Image de prévisualisation YouTube

(source : Wamiz)

J’ai quand même hésité avant de poster cet article mais il faut qu’on sache qu’il existe des êtres cruels… Un animal a besoin d’amour et d’attention.

On ne dit pas si cet homme a été puni !   J’espère que oui!  

Lorsque la fibromyalgie mène à l’euthanasie, faute d’un traitement°°°°°°

Lorsque la fibromyalgie mène à l'euthanasie, faute d'un traitement°°°°°° dans MES EMOTIONS MES REVOLTES 184139FYBRO

Il y a deux semaines Els Winne a été euthanasiée. Elle avait 48 ans. Elle souffrait d’une fibromyalgie depuis 6 ans. En plein débat sur l’extension de la loi sur l’euthanasie, rappelons qu’une personne ne doit pas forcément être condamnée par la médecine pour avoir le droit de demander une euthanasie. Els Winne n’était pas en phase terminale, parce qu’on ne meurt pas de fibromyalgie, mais elle souffrait terriblement.
La fibromyalgie ne se voit pas. Et pourtant, elle gâche la vie de Christine depuis plus de 20 ans : « C’est une douleur permanente, 24 heures sur 24, qui est usante, autant physiquement que moralement, il y a des jours où je ne quitte même pas mon lit parce que j’ai trop mal et malheureusement dans mon cas, même la morphine ne fait plus d’effet ».

Parfois, le syndrome est plus fort que la volonté de vivre. Els Winne, 48 ans, vient d’être euthanasiée par le docteur Declercq, à Ostende. Pourtant, la fibromyalgie ne tue pas. Et la recherche avance à grands pas depuis quelques années.

Nathalie Roussel, docteur en sciences médicales, fait partie d’un groupe de recherche de l’université d’Anvers sur les douleurs chroniques : « On a su démontrer qu’il y a un dérèglement du système nerveux qui est probablement à l’origine des douleurs chroniques des patients avec la fibromyalgie ainsi que d’autres troubles qu’on pensait inexplicables jusqu’à présent ».

Il y a donc un espoir, même si Nathalie Roussel nuance, on est encore loin du remède miracle.

Mais imaginons que dans 5 ans, on trouve un médicament, le docteur Declercq regrettera-t-il d’avoir pratiqué cette euthanasie sur sa patiente ? : « Non parce qu’on a fait le choix avec tous les arguments qu’on a maintenant, c’est bien possible qu’on trouve une solution, espérons qu’on la trouve dans 5 ans, mais pour ces gens-là, c’est trop tard, 5 ans. »

Odile Leherte
(source : www.rtbf.be )

A tous les enfants…Boris Vian°°°°°°

A tous les enfants...Boris Vian°°°°°° dans MES EMOTIONS MES REVOLTES 525588guerre

A tous les enfants qui sont partis le sac à dos
Par un brumeux matin d’avril
Je voudrais faire un monument
A tous les enfants
Qui ont pleuré le sac au dos
Les yeux baissés sur leurs chagrins
Je voudrais faire un monument
Pas de pierre, pas de béton
Ni de bronze qui devient vert
Sous la morsure aiguë du temps
Un monument de leur souffrance
Un monument de leur terreur
Aussi de leur étonnement
Voilà le monde parfumé,
Plein de rires, plein d’oiseaux bleus
Soudain griffé d’un coup de feu
Un monde neuf où sur un corps
qui va tomber

Grandit une tache de sang
Mais à tous ceux qui sont restés
Les pieds au chaud, sous leur bureau
En calculant le rendement
De la guerre qu’ils ont voulue
A tous les gras tous les cocus
Qui ventripotent dans la vie
Et comptent et comptent leurs écus
A tous ceux-là je dresserai
Le monument qui leur convient
Avec la schlague, avec le fouet
Avec mes pieds avec mes poings
Avec des mots qui colleront
Sur leurs faux-plis sur leurs bajoues
Des larmes de honte et de boue.

Boris Vian, A tous les enfants

700919barrebrillante dans MES EMOTIONS MES REVOLTES700919barrebrillante

La volonté du poète est de rendre hommage à ces enfants partis à la guerre. L’utilisation de nom « monument » accentue cette idée. Il y a l’anaphore de « je voudrais faire un monument » aux vers 4 et 8. Dans ce poème, il évoque deux monuments qu’il voudrait faire. Le premier serait dédié aux enfants et évoquerait leur souffrance, leur peur, leur tristesse : « un monument de leur souffrance, un monument de leur terreur ». Il veut que grâce à ce monument on se souvienne de ceux qui sont morts et qui ont soufferts tout le temps de la guerre. Cela explique qu’il ne veut pas n’importe quel matériaux, pour ne pas que le temps l’abime, « pas de pierre pas de béton, ni de bronze qui devient vert ». Il ne veut en aucun cas qu’on oublie ces victimes qui ont succombé à la guerre. Ce monument serait le symbole de ces enfants, de cette tristesse qu’on ne peut oublier.

(source AcaDemon.fr)

Séquelles°°°°°°°°

Grossir

« [A la Libération,] j’ai été envoyée en Suède où je suis restée trois ans. En Suède, j’ai été confiée à un docteur qui a immédiatement décidé de me faire grossir. A onze ans, je pesais à peine plus qu’un enfant de trois ans et j’avais un gros ventre. J’ai lentement récupéré. J’étais avec ma soeur. Elle a curieusement traversé l’épreuve sans tomber malade. Elle était devenue une enfant très calme, silencieuse, complètement coupée du monde. »

Renée H.,
née en 1933 à Bratislava (Tchécoslovaquie),
déportée à l’âge de 10 ans à Auschwitz-Birkenau, puis à Bergen-Belsen.

Les rêves, ça ne s’arrête jamais…

« Les rêves, les rêves. vous savez, pendant des années, au début, je ne rêvais pas du tout. Mais maintenant, tous ces rêves. Il y a deux semaines, je rêvais des Allemands, ils essayaient de me retrouver. Je me suis réfugiée dans l’océan, je me suis cachée dans l’océan du monde jusqu’à ce que les Allemands s’en aillent. Toutes sortes de rêves. Ça ne s’arrête jamais. croyez-moi, jamais, jamais, jamais. Des fois, vous savez quoi ? Je voudrais être morte, moi aussi [Elle pleure.] Je voudrais être morte. Parce que je ne m’en sors plus avec ça. »

Perla K,
née à Corfou, en Grèce en 1928,
déportée enfant à Auschwitz-Birkenau, puis à Bergen-Belsen, puis à Dachau,
témoignage enregistré en 1990.

Témoignages cités dans Témoigner, Paroles de la Shoah, Flammarion, 2000

Tell Me Why………Declan Galbraith °°°°°°

Image de prévisualisation YouTube

Tell Me Why.........Declan Galbraith °°°°°° dans MES EMOTIONS MES REVOLTES 1000196790_small

Ce que j’ai encore à vous dire…Serge Smulevic°°°°°°

Hebergeur d'image

J’avais seize ans
et j’étais insouciant.
Des études très belles
et des amours éternelles

J’ai eu dix-huit ans
un avenir flamboyant
Des zazous plein les avenues…
Zazou..zazou..tiens voilà les Allemands !
Ach…Ach…disaient-ils en rigolant
Cache ! Cache ! hurlaient mes parents.

C’ est la guerre
C’est la misère
C’est l’aventure
C’est la capture
C’est Drancy
C’est fini !

J’ai eu vingt-deux ans
J’ai perdu mes amis
J’ai perdu la belle vie.

Je suis revenu après deux ans
J’avais cinquante ans
à vingt-quatre ans.

A vingt-sept ans

J’ai recommencé une nouvelle vie
Et repris mes vieilles manies
Avec un nouvel amour
Cette fois pour toujours

J’ai raconté à mes deux filles
le triste sort de ma famille
Sans oublier ma pauvre vie
Pendant ces deux années
Que les nazis m’avaient volées

Pendant plus de quarante ans
Je n’ai plus rien dit
Non,ce n’était pas un oubli
Mais je ne peux plus rester indifférent
A ce qui nous vient aujourd’hui

Aujourd’hui

c’est la renaissance
du racisme
c’est l’espérance
du fascisme

Ils sont de retour, à nouveau
Tous ces anciens fléaux !

Aujourd’hui

J’ ai soixante-quinze ans
La colère me retourne les sangs
Aujourd’hui je dois m’exprimer
sans rien vous épargner
J’ai peur que toutes nos souffrances
soient bientôt oubliées
grâce à ce long silence
qu’on vous a si bien inculqué.

Serge Smulevic
20 avril 1996

Le plat pays…..Jacques Brel°°°°°

Image de prévisualisation YouTube

Hebergeur d'imageHebergeur d'image

Ce jour-là, le ciel n’était pas gris!

Je l’aime aussi ce plat pays qui est le mien.

J’aime parcourir la Wallonie avec ses forêts, ses vallées!

J’aime regarder les merveilles de la Flandre!

Mais que va-t-il devenir ce plat pays?

Pourquoi interdit-on les chansons françaises à certains endroits?

Alors Messieurs qui décidez de tout, allez vous aussi interdire Jacques Brel, Léo Ferré et bien d’autres grands artistes qui ne se préoccupaient pas de la langue parlée mais surtout du message qu’ils faisaient passer!

Il restera quand même encore et toujours un beau pays!!!

Axelle Red……Pas maintenant!°°°°°°

Image de prévisualisation YouTube Hebergeur d'image

 

 

Hebergeur d'image 

 

 

 

 

 

 

 

 

12345...22

Messagerie

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

Archives

Bonjour

juillet 2017
L Ma Me J V S D
« mar    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

Le petit prince

Le petit prince

Quand tu regarderas le ciel, la nuit, puisque j’habiterai dans l’une d’elles, puisque je rirai dans l’une d’elles, alors ce sera pour toi comme si riaient toutes les étoiles. Tu auras, toi, des étoiles qui savent rire...

Visiteurs

Il y a 3 visiteurs en ligne

Auteur

chamade1000

Et si on chantait ?

Protégeons les enfants

enfants

Nous pouvons nous mentir, mais jamais nous ne réussirons à mentir à un enfant.

André Pronovost

La beauté de la création

Ne nous lassons jamais de contempler la beauté de la nature..


BEST VIDEOS !! |
Tout et rien |
ToutsurTOUT |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blog de Pad
| La bande de axou
| estelle47